• <p><font color=\"#000099\"></font><p>

    christing

  • Le 4 Octobre 2008, un groupe de quatre personnes déterminées se rencontrent au cours des journéess "Commissions Democrates" du 4 et 5 octobre 2008, organisées par Corinne LEPAGE à la demande de François BAYROU. Ils decident de participer, au sein de la commission thématique "Education", au groupe de travail "Ecole Territoire Famille", noyau dur animé par Christiane INGELAERE, constitué par Viviane BOUSSIER, Agnès MIGAUD, et Sylvain CANET, pour contribuer ainsi à ce que François BAYROU a pu appeler "le redéfinition d'un projet de société"

  • Archives

  • Catégories

  • SONDAGES

    QUE PENSEZ-VOUS DU SITE ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

L’opinion de François BAYROU sur la réforme des lycées

Posté par christing le 23 octobre 2008

François Bayrou invité de l’Association des journalistes parlementaires mercredi 22 octobre  

Réforme de la classe de seconde : contre « la logique du zapping » 

Au cours de cette interview, François Bayrou, s’est dit  « en désaccord fondamental avec la réforme de la classe de seconde » dénonçant une « logique du zapping ». 
« Transformer en modules et semestrialiser la classe de seconde au lieu d’avoir une construction du savoir dans le long terme, couper le savoir en tranches et le faire selon la logique du zapping, c’est une catastrophe », a-t-il déclaré devant la presse parlementaire. 
« Cette logique du zapping, qui est une logique consumériste, paraît séduisante, mais est anti-pédagogique », a poursuivi François Bayrou, à propos de la réforme de Xavier Darcos, qui fut son directeur de cabinet quand lui-même était ministre de l’éducation.

Une Réponse à “L’opinion de François BAYROU sur la réforme des lycées”

  1. e2p78 dit :

    Bonjour,
    Humeur du matin …
    Une seule chose à faire : exiger le retrait de cette réforme qui ramène en seconde à 21h hebdomadaires les enseignements généraux contre 28 aujourd’hui. Des matières entières et essentielles sont menacées et le Bac comme diplome national aussi.
    Pas question de brader l’éducation nationale et l’enseignement dispensé à nos enfants !
    Bonne journée à toi et bonne continuation pour ton blog.
    Isa

Laisser un commentaire